MILLAU, août 2017

      Aucun commentaire sur MILLAU, août 2017

Délaissant les Alpes, les Canards sont allés voler à Millau, 25 ans après leur dernière sortie dans l’Aveyron !

Le site a évolué, les décollages ont été aménagés et peuvent accueillir beaucoup de pilotes. Il faut dire que le site attire beaucoup de monde, pilotes, touristes et surtout biplaceurs qui peuvent faire jusqu’à 10 baptêmes par jour. Quand on sait qu’il y en a une bonne vingtaine qui travaillent à Millau, cela donne une idée du nombre de baptêmes quotidiens. On peut aussi y voler en ULM comme le fit Gérard, venu avec son appareil sur la remorque.

Les conditions étaient ventées en début de stage, ce qui est souvent le cas à Millau. Ainsi les décollages sont parfois difficiles, comme on peut le voir sur cette vidéo :

Grégoire finira par décoller non sans mal.

Pareil pour Nicolas qui aura attendu longtemps que le fort vent de travers se calme un peu.

 

Bébé est bien à l’abri du vent et du soleil, Papa prépare sa voile :

En milieu de séjour, nous avons bénéficié de bonnes conditions, avec des plafonds à près de 3000 mètres, pas si fréquents dans cette région :

En fin de semaine, le vent passait au nord-ouest, ce qui nous permettait de voler à Brunas, au bord du plateau du Larzac. Là encore, les conditions au décollage étaient fortes, mais une fois en l’air, on a pu faire le plafond et nous promener (en tout cas en delta) du viaduc jusqu’à la Couvertoirade.

Et quand on ne vole pas à Millau, on peut se baigner dans le Tarn, la Dourbie ou la Jonte, visiter les gorges, les villages splendides ou les avens, nombreux dans cette région.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *